Plante - Plantes sauvages et recettes

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :







Plante

Plantes et recettes associées > Epiaire des bois
 
 
 
 


EPIAIRE DES BOIS


Stachys sylvatica


Famille : Labiées


 


 


AUTRE NOM : ortie puante, ortie à crapaud (S)


 


CRITERES DISTINCTIFS : l’épiaire couverte de poils blancs doux, ressemble aux orties, mais elle ne pique pas.


Ses feuilles sont pointues et dentées, ses petites fleurs rose ou pourpre, tachetées de blanc,  sont disposées en épis (d’où son nom « stachys » qui signifie épi en grec)


 


DATE DE FLORAISON : juin à septembre


 


LIEU DE RECOLTE : sous-bois obscurs, sols frais et humides, clairière, rives des eaux, chemins forestiers.


 


 


 


PARTIE DE LA PLANTE UTILISEE

Feuilles fleurs, racines

 

FEUILLES

 

Jeunes feuilles en salades,

Les feuilles dégagent à la cuisson une odeur de champignon (girolle).

En soupe, gratin ou cuites en beignets.

Les feuilles se consomment même quand elles sont âgées

FLEURS

 

Les petites fleurs s’ajoutent en décor dans les salades ou sur les toasts

 

RACINES

 

Cuites à la manière de crosnes du Japon qui est d’ailleurs une variété d’épiaire nommée stachys affinis

 


 


 


 


 


VERTUS : tonique, diurétique et régulatrice de la menstruation, elle est souvent utilisée en herboristerie. Ses fleurs en tisane aident à lutter contre l’insomnie. En usage externe elle est cicatrisante.


 


REMARQUES : en alsacien on l’appelle « abnahmkrüt (l’herbe qui fait maigrir en raison de son effet diurétique).


 
Retourner au contenu | Retourner au menu