Plante - Plantes sauvages et recettes

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :







Plante

Plantes et recettes associées > Plantain
 
 
 
 

LE PLANTAIN

(Plantago lanceolata)

Famille : Plantaginaceae

 

AUTRE NOM (S) : herbe aux 5 coutures

 

CRITERES DISTINCTIFS : Feuille disposée en rosette, en forme de fer de lance, les nervures sont marquées. Les fleurs blanches sont disposées en épi simple au sommet d’une longue hampe.

 

DATE DE FLORAISON : mai à novembre

 

LIEU DE RECOLTE : on la rencontre partout, dans les pelouses jusqu’aux trottoirs des villes et des villages en passant par les terrains vagues et ceux cultivés.

 

 

 

PARTIE DE LA PLANTE UTILISEE

 

 

 

Feuilles

Les feuilles du cœur de la rosette sont souvent plus tendres

-          En salade composée

-          Tisanes

-          Sirop

-          Soupes

-          pestos

Fleurs/graines

 

Goût marqué de champignon

Récoltez les graines, les oiseaux de compagnie en raffolent

Les graines aident à épaissir les soupes

-          omelettes

-          risottos

 

 

RACINES

Dans les campagnes on utilise le plantain pour calmer le mal de dents en plaçant dans le conduit de l’oreille un tampon de racines de plantain  râpé

 

 

 

PROPRIETES : antibactérienne, astringente

 

QUALITES NUTRITIONNELLES : fer, potassium,  vitamine A, B1, B2, PP

 

REMARQUES : le plantain lancéolé a un petit goût  de champignon totalement inattendu. Cette plante banale est en fait un très beau légume qui se prête crue ou cuite à quantité de préparations ; on peut manger les feuilles fraîches dans une salade ou la mélanger à des œufs pour préparer une savoureuse omelette.

 

 Outre ses nombreuses utilisations culinaires, le plantain a également des vertus médicinales : inflammation des voies respiratoires, des muqueuses de la bouche et du pharinx,  exéma, infection des voies urinaires, hémorroïdes, constipation, efface quasi instantanément la douleur causée par les piqûres d’orties ou d’insectes.

 

Hildegarde de Bingen en faisait un excellent sirop contre la toux , voici la recette :

2 fois 2 mains jointes bien remplies de feuilles de plantain lavées et égouttées sont passées au hachoir à viande ; à cette purée on ajoute très peu d’eau, 300 g de sucre roux et 250 g de miel. On met à feu très doux jusqu’à obtenir un liquide épais qu’on coule chaud dans des bocaux fermant bien. Conserver au frigo.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu