Plante - Plantes sauvages et recettes

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :







Plante

Plantes et recettes associées > Alliaire
 
 
 
 


ALLIAIRE


ALLIARIA PETIOLATA


Famille des crucifères


 


AUTRE NOM : herbe à ail


 


CRITERES DISTINCTIFS : plante vivace à rosette de feuilles, donnent des tiges florifères dressées. Feuilles rondes à dents arrondies vert tendre. Le limbe est fin et paraît gaufré. Fleurs blanches à 4 pétales en cymes lâches. Fruit en silique allongée, contenant les semences.


 


DATE DE FLORAISON : avril à juillet pour les fleurs et les feuilles,


 


LIEU DE RECOLTE : dans les lieux ombragés, en lisière de forêt, le long des haies et des chemins, dans les sols légers et riches.


 


 


 


PARTIE DE LA PLANTE UTILISEE

Feuilles, fleurs, graines

 

FEUILLES

 

En salade, beurre d’alliaire

Ne pas cuire  les feuilles et les fleurs car elles deviennent amères à la cuisson.

FLEURS

 

En salade

 

GRAINES

 

S’utilisent comme un condiment.

(en très petite quantité)

Se récoltent en juillet


 


 


 


VERTUS : l’alliaire est diurétique, antiseptique, stimulante et expectorante. Les feuilles fraîches se mastiquent pour traiter les inflammations de la bouche ou s’appliquent en cataplasme sur les blessures.. Sous forme d’infusion elle prévient les caries, agit comme un dépuratif et nettoie les plaies.


 


QUALITES NUTRITIONNELLES : riche en vitamine C


 


REMARQUES : elle est facile à cultiver dans un jardin, elle est très décorative avec ses fleurs blanches et ses feuilles gracieuses. Réservez-lui un coin un peu humide, à l’ombre, dans une terre riche.


L’alliaire est une des rares plantes au goût d’ail à ne pas appartenir à la famille des alliacées !


 
Retourner au contenu | Retourner au menu